Commandez ici votre CD-rom ' Le Coude'


Le Coude - Démo

Corps étranger chez les adolescents

Survenue
Chez les adolescents à partir de 12 ans.
La plupart du temps, il survient à la suite d’une ostéochondrite disséquante.
Cette affection se manifeste dans le coude presque exclusivement à hauteur du condyle huméral[capitulum].
L’affection se définit comme une fragmentation et une séparation possible d’une partie de la surface articulaire.
La cause en est la plupart du temps un surmenage traumatique à répétition –mouvement du lancer ainsi que faire de la gymnastique.
L’ostéochondrite par elle-même ne provoque aucune plainte et ne doit donc pas être traitée.
Le fragment ostéochondral peut se libérer et se comporter comme un corps étranger.

Symptômes
Ce sont ceux d’un dérangement : blocages soudains de l’articulation le plus souvent en flexion / l’extension n’étant pas possible.
La plupart du temps, il se produit un déblocage progressif et spontané pendant les jours suivants - ensuite, les épisodes peuvent se répéter.

Examen clinique
Pendant une crise : un schéma non capsulaire évident avec forte limitation de l’extension.
Entre les crises, une mobilité normale.

Radiographie
Les corps étrangers contiennent un noyau osseux et sont la plupart du temps visibles à la radiographie. Souvent, il s’agit de multiples corps étrangers (sur la représentation ci-contre au niveau du récessus olécranien).

Traitement
L’ostéochondrite disséquante en tant que telle ne nécessite aucun traitement.
En cas d’épisodes récidivants de blocage à la suite de l’impaction des corps étrangers, seule la chirurgie permettant l’expulsion des fragments libres apportera une solution définitive.

 

Copyright © 1 mei 1998 L. Ombregt [Home] [Menu de départ] [Menu principal]