Commandez ici votre CD-rom ' Le Coude'


Le Coude - Démo

Epicondylite / Type II

Guérison spontanée

L’épicondylite de type II possède une tendance naturelle à guérir spontanément. L’évolution peut durer 1 à 2 ans. En cas de guérison spontanée, il n’y a jamais de récidive
D’un autre côté, un traitement à base de corticostéroïdes peut ralentir la guérison spontanée.
Chez des patients dont les symptômes sont modérés, il peut être sage de ne pas commencer un traitement à base de corticostéroïdes. Proposer le repos et suivre l’évolution de l’affection peuvent représenter un choix préférable à l’instauration d’un traitement actif, surtout si cette affection évolue déjà depuis quelques mois.

La disparition spontanée de la douleur s’explique par une élongation progressive des fibres tendineuses touchées, avec pour conséquence qu’il se produit toujours moins de tension sur la zone enflammée. Il survient alors une vraie ténotomie spontanée. L’espace se remplit de tissu conjonctif sur lequel plus aucune tension ne s’exerce sur le site d’inflammation.

  • 1 : tissu conjonctif inflammé ; douleur
  • 2 tissu conjonctif en élongation ; guérison spontanée
  • Copyright © 1 mei 1998 L. Ombregt [Home] [Menu de départ] [Menu principal]