"L'épaule" Démo

Distractions

Technique:

Deux conditions absolues :

·  Patient et épaule doivent être en position de confort et de relâchement absolu.

·  Le traitement est très doux et absolument indolore

 

Le traitement est réalisé de manière très douce sur une articulation qui se trouve en position de repos maximal : le patient est couché sur le dos avec le bras en position neutre et en position de confort maximum.
Le thérapeute s'assied à côté du patient et laisse son coude reposer contre son corps. Une main est placée en profondeur dans le creux axillaire tandis que l'autre main se trouve l'omoplate -acromion.

La main dans le creux axillaire imprime un léger mouvement de distraction ; un mouvement linéaire de la tête humérale en direction latérale, quelque peu antérieure et quelque peu vers le haut sur une distance minime. L'autre main aide à la stabilisation et le corps du thérapeute donne une légère contre-pression sur la face latérale du coude .

 

 

Le mouvement se fait de manière très douce et de manière rythmique : le patient ressent seulement une légère vibration. Le rythme varie allant d'une cadence rapide (jusqu'à 5 déplacements par secondes) à une cadence lente ( un déplacement par expiration ). Finalement, une adaptation des mécano-récepteurs sert à éviter de changer le rythme régulièrement (accélérer - ralentir ).
Si le traitement est bien supporté, la direction du mouvement peut être quelque peu modifiée. ( plus vers le haut - plus vers le bas - plus vers l'avant - plus vers l'arrière )

Définition | Mécanisme d'action | Séquence et follow up | Indications |Généralités thérapeutiques

Copyright © 1 avril 2000 L. Ombregt [] [[Home] [Menu Principal]