Sensation en fin de course

  • Ce terme décrit la sensation que l 'examinateur ressent à la fin du mouvement. Pour lui, ça traduit quelque chose à propos de la structure qui arrête le mouvement et peut, par conséquent, avoir une grande valeur diagnostique. De même, on accorde très souvent à la sensation en fin de course une valeur thérapeutique ou pronostique. (cfr. Schéma capsulaire)
  • La sensation en fin ce course normale pour les mouvements passifs à l'épaule est « la sensation en fin de course ligamentaire » : la sensation d'un tissu fortement élastique mis sous tension via un levier.
  • Les sensations en fin de course pathologiques sont :
  • - trop dure: en cas d'arthrose ou en cas de rétrécissement capsulaire antérieure chronique

    - spasme musculaire: en cas d'inflammation nette de la capsule - la contraction musculaire réflexe protège de tout étirement supplémentaire la capsule fortement enflammée - cfr. Schéma capsulaire

    - sensation en fin de course vide: aucune sensation en fin de course n'est perçue parce que le mouvement ne peut être poursuivi jusqu'à la fin à cause d'une trop forte douleur - cfr. Bursite aïgue

    - sensation en fin de course double: : après une résistance initiale, le mouvement peut être facilement poursuivi et arrive ensuite très doucement à son terme. Ceci constitue souvent un signe d'instabilité capsulaire. Ceci constitue souvent un signe d'instabilité capsulaire .

    Réference

    Copyright © 1 avril 2000 L. Ombregt [] [[Home] [Menu Principal]